fbpx

Vidéo – revivez 40 ans de réchauffement climatique dans Google Earth

Déforestation, fonte un ensemble de glaciers, incendies… Une nouvelle fonctionnalité “Timelapse” de Google Earth, dévoilée le 15 avril 2021, permet d’observer les évolutions du globe depuis 1984, mais aussi notamment les conséquences du réchauffement climatique. Des images satellites également fascinantes qu’étourdissantes.

L’interface se révèle être à retrouver au sein de Google Earth, laquelle va fêter les 20 ans un 11 juin. La extension développée sur la partenariat avec cette NASA et l’agence spatiale européenne (ESA). Les scientifiques disposent de notamment utilisé la intelligence artificielle afin de analyser et ranger les clichés tenu par les satellites les 37 dernières décades.

À LIRE ÉGALEMENT: Comment traquer cette déforestation en Amazonie depuis son salon

Ce réchauffement climatique de 300 vidéos

De quoi scruter en accéléré ces évolutions inquiétantes proposent un certaines régions. Il est possible de choisir par exemple au sein de suivre l’avancée de Sahara, le recul des glaciers de Alaska ou la déforestation galopante de l’Amazonie. L’urbanisation galopante apporte aussi le vertige.

On peut voir le réchauffement climatique de à nous propres yeux. Timelapse transforme une gros quantité de données spoutniks en une imago facile à voir. L’abstrait devient ergonomique. Et nous à condition que ces photographies peuvent mettre tout individu d’accord sur cela qu’il se passe mais aussi pousser à l’action” , explique Rebecca Moore, la émir de Google Earth, dans France Info.

Google Earth a par ailleurs mis en ligne sur YouTube 290 animations films relatives au paysages qui furent particulièrement été révulsés par le réchauffement climatique durant toutes quatre dernières décades.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Les dernières publications :