La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Will, premier SDF du metaverse, nouvel emblème des personnes précaires

Capture décran 2022 04 04 à 10.33.00 1024x640 1

Si vous le cherchez, rendez-vous au 3,1 Genesis Plaza dans Decentraland, un des metaverse (ou métavers) les plus tendances du moment. Will, première personne sans-abri du metaverse, nous alerte sur l’isolement des plus précaires “IRL”, dans la vraie vie. Il a fait son apparition le 31 mars dernier. Le jour de la fin de trêve hivernale en France. Pour dénoncer la reprise des expulsions locatives mais aussi l’isolement de près de 7 millions de personnes en France, l’association Entourage a décidé de marquer le coup avec ce SDF du metaverse. Véritable porte-parole des plus précaires.

Nous voulons recréer du lien social et ce personnage virtuel nous a semblé une bonne idée comme moyen d’interpellation“, explique Jean-Marc Potdevin, président et cofondateur du réseau Entourage, à WE DEMAIN. Entourage, communauté de 150 000 citoyens engagés, interroge donc cette future société où le lien social virtuel sera roi. Elle invite chacun d’entre nous à prendre soin des plus précaires, dans la vie réelle, au travers de cette opération unique en son genre.

Un personnage virtuel du metaverse aux racines bien réelles

Concrètement, Will a été créé en partenariat avec l’agence TBWAParis. Celle-ci est à l’origine de cette idée et travaille pro bono avec Entourage depuis 2015. Cette première personne sans-abri du metaverse évolue depuis quelques jours dans Decentraland. “Nous n’avons évidemment pas acheté une parcelle des 23 000 m2 de terrain disponibles dans Decentraland puisque Will est SDF, détaille Jean-Marc Potdevin. Il se balade un peu partout mais il passe régulièrement par Genesis Plaza, qui est la place centrale de ce metaverse géré par une fondation. Il y a des créneaux où il est disponible pour discuter.”

L’association Entourage a aussi prévu dans le futur des interviews croisées avec des personnes dans la vraie vie. Avec des sans domicile fixe bien réels, des adhérent.e.s au réseau Entourage, des personnes du metaverse… Voire même des candidates et candidats à la présidentielle 2022 s’ils acceptent l’invitation. A ce sujet, Emmanuel Macron a d’ailleurs évoqué l’idée d’un metaverse européen et créé un espace de campagne dans Minecraft. Osera-t-il échanger avec Will ?

Un SDF créé par les sans-abris eux-mêmes

Un personnage virtuel, mais qui colle au plus près de SDF bien réels, eux. Volontairement, le but n’était pas de verser dans le caricatural mais de refléter de vraies expériences. Will a donc été créé avec l’aide du Comité de la Rue d’Entourage. C’est ce collectif constitué de personnes actuellement ou anciennement sans domicile qui a aidé à donner de l’épaisseur à Will. “La vice-présidente du comité a même mimé la façon dont une personne SDF se tient, les épaules un peu voûtées, comment elle se déplace pour se faire la moins visible possible”, précise le président de l’association.

Loin des clichés, Will reflète le SDF moyen. Sur 300 000 sans-abris en France, 295 000 sont comme vous et moi. Il faut déconstruire les préjugés, insiste Jean-Marc Potdevin. Âge, sexe, couleur de peau, vêtements, choix du prénom… chaque détail a été pensé pour coller au plus près à la réalité. “Au point que ceux qui ont participé à la création de Will ont fini par avoir des réserves, de peur de voir le personnage se faire agresser dans le metaverse”, explique-t-il. Un cas de figure heureusement peu probable car les metaverse mettent en place des mesures pour éviter ces situations.

Changer la perception et les interactions avec les SDF

Selon Entourage, 71 % des SDF ont un smartphone ou une tablette. “Ils sont beaucoup à utiliser les réseaux sociaux mais cela ne les sort pas de la solitude pour autant, ajoute M. Potdevin. Ils sont toujours ignorés dans la vraie vie. Pour que cela change, il faut un changement de regard. Ne plus les percevoir comme des personnes qui ont besoin d’aide mais comme des voisins, des personnes qui ont autant à nous apporter que nous avons à leur apporter, par les discussion et les échanges sociaux.”

Pour favoriser une vraie connexion avec les plus précaires, pas sur les réseaux sociaux mais dans la vraie vie, Entourage a créé une application. “Entourage Réseau Solidaire” (sur Internet, iOS et Android) permet de mettre en relation des voisins solidaires avec des SDF mais aussi de déconstruire des préjugés (alcool, mendicité, Roms, etc.) par le biais de contenus vidéo. Le but, in fine, est de recréer des réseaux d’amitié, dans la vraie vie, via des événements de convivialité qui mêlent SDF, précaires et personnes socialisées.

Toujours plus connectés… et toujours plus isolés derrière nos écrans

Des études, comme celle de Gartner, prévoient qu’un quart de la population passera au moins une heure par jour sur un metaverse d’ici 2026. Mais quid du reste de la population et de la préservation du lien social ?

C’est bien tout le paradoxe actuel : nous n’avons jamais été aussi connectés et pourtant jamais autant isolés derrière nos écrans. Une contradiction qui risque de s’accentuer encore davantage avec le développement du métavers, ce monde virtuel et immersif, considéré comme la future version d’Internet.

Association Entourage

Ce lien social en danger est pourtant une vraie bouée de sauvetage pour les plus précaires. L’association le rappelle : 4 millions de Français ont moins de 3 conversations par an. Et un rapport d’Entourage, publié en 2020, souligne que 72% des personnes SDF entourées disent avoir envie de se lancer dans de nouveaux projets (reprendre leurs démarches, devenir bénévole, retrouver un emploi,…). De l’importance de s’intéresser plus que jamais au lien social.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :