fbpx

Xavier Bertrand maintient le cap et refuse la primaire de la droite



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Mardi 6 juillet, ces Républicains ont poursuivi leur calendrier dans le but de désignation d’un abusés à la présidentielle. & malgré les demandes du pieds ou bien appels directs, Xavier Betrand continue dans affirmer qu’il n’est pas concerné. «  C’est une décisions de «  cohérence  ». Invité au cours du JT touchant à TF1,   ce président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, garde répété sa résolution de ne point être candidat de primaire de la tribord. «  Je suis candidat à l’élection présidentielle, je suis candidat pour être président de la République  », a-t-il asséné. Un casse-tête se poursuit. Réunis en ordo politique ce mardi, Les Républicains disposent de mis l’accent concernant le collectif et acté leur calendrier afin de désigner leur postériorité candidat. Dans  une tribune publiée dans  Le Coiffeur  , Valérie Pécresse (ex-LR), Laurent Wauquiez (LR), Bruno Retailleau (LR) et Hervé Morin (Les Centristes) disposent de aussi réclamé l’organisation d’une primaire. Cependant rien n’y réalisé. «  En cohérence, je ne suis pas candidat dans une primaire  », a déclaré dans nouveau Xavier Bertrand   » compile le quotidien du droite .  
 
Pour soutenir sa démonstration, l’homme politique revient à propos de la dernière présidentielles ainsi la débâcle de la droite : «  Lors de la déroute au sein de Fillon, la tribord regrette les conséquences pervers de la primaire, elle a été fondement de divisions, ainsi la fois dernière, les particuliers qui sont passés via une primaire furent éliminés lors de ce premier tour relatives au l’élection.   » 
 
D’un point de clichés stratégique, il est plutôt évident que participer à la primaire se révèle être une prise pour obtenir risque pour Bertrand. Lui qui se considère déjà en politique officiellement depuis la victoire aux régionales en juin. De ce côté des Républicains, l’organisation d’une primaire et la désignation d’un candidat est entreprise avec déjà le candidat déclaré hue. Un score de même ordre succinct celui des Européennes pourrait être un coup rude de mauvais présage pour les législatives. D’autant que en l’état actuel des accessoires, un candidat désigné pour le parti dominerait surtout des raisonnements pour faire passer Xavier Bertrand.
 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article