fbpx

#152 – Ce p…tain de facteur humain !

J’ai cru qu’une scie circulaire se tenait à deux mains ?? on m’aurait menti ?

C’est comme ceux qui utilisent une meuleuse à une main, sans carter de protection, sans gant ni lunette et sans que le pièce ne soit fixée !

C’est quand la meuleuse leur revient dans le visage ou qu’ils reçoivent un éclat de métal dans l’oeil ou que le disque casse, qu’ils comprennent le risque !

C’est dommageable pour eux, pour les collègues, pour l’employeur et parfois pour la famille.