Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

11 conseils pour mieux rédiger

11 conseils pour mieux rédiger au quotidien vos emails, notes de service, powerpoints, procédures, instructions, modes opératoires, etc, …

Un texte trop compliqué à lire, c’est un texte qui convainc moins.

Voici 11 conseils pour écrire de façon lisible :

1- Ecrivez des phrases courtes

Raccourcissez vos phrases au maximum. N’y utilisez jamais plus de trois propositions.

Si vous ne pouvez pas faire autrement que d’écrire une phrase longue, faites-la suivre par une phrase courte.

2- Exprimez une seule idée par phrase

Si une phrase exprime plusieurs idées, c’est qu’elle est trop longue. Découpez-la autant que nécessaire.

3- Utilisez des mots courts autant que possible

C’est une découverte : la plupart des mots d’une syllabe sont fondamentaux. Ils sont ceux qui nous touchent le plus. Ils sont les plus connus.

Par exemple, coeur, bras, tête, et main sont des mots usuels, connus de tous. Par contre nous connaissons peu le fonctionnement de notre intestin, de notre cerveau ou de notre pancréas.

4- Bannissez le jargon “sauf si”

Ecrivez comme si vos lecteurs ne savaient rien.

Traduisez le jargon en mots simples, prenez le temps d’expliquer tous les concepts que vos lecteurs ne connaissent pas forcément.

5- Evitez les clichés, qui décrédibilisent

Ce sont toutes ces expressions vues et revues dont les journalistes sont friands : “attendu au tournant”, “la cerise sur le gâteau”, “tourner la page”…

6- Evitez l’écriture hautaine et corporate

Pour faire simple, bannissez totalement ce type de langage :

“Notre direction a initié une valorisation de ses assets grâce à sa dynamique structurelle interne et à la synergie de l’ensemble des équipes et services”.

Si votre grand-oncle ne peut pas comprendre vos phrases, c’est qu’elles ne sont pas claires.

7- Utilisez le mot juste

Si vous écrivez “très” ou “beaucoup” par exemple, c’est que vous n’avez pas utilisé le mot juste.

Au lieu d’écrire “La participation a beaucoup augmenté”, dites “La participation a augmenté de 23 %” ou “triplé”.

8- Commencez vos textes par des phrases simples

On commence souvent ses articles par des phrases longues et inversées.

Par exemple : “Depuis qu’il est à la Direction, Monsieur …” ou “Malgré l’indignation des équipes, la direction continue à…”.

Ecrivez plutôt : “Monsieur … n’a toujours pas résolu tel problème depuis qu’il est à la tête de … ” ou “La Direction continue les réformes malgré l’indignation des clients et des équipes.”

On entre directement au coeur du sujet, on comprend dès le début de quoi il s’agit.

9- Ecrivez vos phrases à l’endroit

Au lieu d’écrire “Le Directeur XXX a été l’objet de vives critiques de la part des équipes en interne”, dites “Les équipes ont vivement critiqué le Directeur”.

C’est plus léger, et plus facile à lire.

Souvenez-vous qu’une phrase, la plupart du temps, doit se limiter à un sujet, un verbe et un complément. Dans cet ordre là.

10- Limitez le nombre de mots

Supprimez les mots inutiles. Venez-en aux faits. Synthétisez, allez droit à l’essentiel. D’autant que vous n’êtes pas rémunéré au nombre de mots

11- Utilisez des métaphores, des images ou des exemples

Plus les idées que vous expliquez sont complexes, plus vous devriez les illustrer avec des métaphores, des images ou des exemples.

On dit parfois qu’un dessin en dit plus qu’un long discours. C’est valable aussi à l’écrit.

Regardez, écoutez notre dernière publication